Subscribe to Bourgeoise le jour…

Bourgeoise le jour…

…chienne la nuit !

Voilà j’hésite. J’ai eu une proposition très sérieuse et très indécente. Comme je l’ai plusieurs fois expliqué ici, je suis plutôt ouverte à toute les propositions, tellement j’ai l’impression d’avoir loupé des épisodes sexuels. Et là on vient de me proposer très clairement de faire la pute, ce qui est un de mes ultimes fantasmes : me faire payer pour me faire baiser. J’hésite donc.

Il me veut en bas nylon noirs, talons aiguilles, jupe très courte… il me veut offerte et soumise. Il veut même faire des photos de moi avec de l’argent sur moi… toutes ces images m’excitent mais tout de même c’est un sacré pas à franchir ! Par contre j’ai exigé qu’il n’y aurait pas de photos de notre relation sexuelle (si il y en a une..).

Bon vous en pensez quoi ?

Ca sera la toute première fois (et je n’espère pas la dernière) : j’ai rendez-vous avec un fan fétichiste du blog ! Je suis très très excitée par cette idée: cet homme qui m’a rencontré virtuellement via mes photos sur ce blog avait très envie de s’amuser avec mes pieds en collant… et j’ai accepté sa proposition forcément indescente. Un peu comme mon footjob avec mon maitre mais cette fois ci c’est le blog qui m’a amené ce monsieur ! Je ne pensais pas en arriver à ce niveau de jeu très rapidement. Et pourtant très bientôt je jouerais la salope en nylon, masquée, accompagnée de mon maitre, qui m’offrira ce soir là à un parfait inconnu dont je ne connais même pas le physique. Enfin qui offrira mes pieds car si il n’est pas contre l’idée de m’offrir complétement, ça serait dans des conditions exceptionnelles. Je serais donc habillée en salope pour lui : bas nylon, talons aiguilles, jupe et il m’a demandé un footjob : le branler avec les pieds. Le branler jusqu’à ce qu’il se vide sur mes pieds. Vous aurez droit d’ailleurs ici à de belles photos avec mes pieds nylonés plein de sperm… d’un des fans ! Tient et si je goutais le sperm d’un de mes fans ? non je rigole…

Les machines à footjob…

Suite et fin de ma première expérience de footjob en collant !

Il me demanda donc de me mettre de dos, à 4 pattes et de lui offrir mes plantes de pieds en collant. Il n’avait pas le droit de relever ma jupe et de voir mon joli cul en collant. Ca c’est un autre service ! Je m’exécute donc, me met à 4 pattes et lui offre mes plantes de pieds en nylon transparent. J’entends qu’il s’agite… et je sens un liquide chaud arroser mes plante de pieds. Son sperm coule à flot sur mes talons, orteils, chevilles… il coule dans les moindres recoins de mes pieds. Il me demande de ne pas bouger. Il profite du spectacle. Mon maître aussi. J’étais aussi toute excitée : un illustre inconnu venait de se soulager sur mes pieds. Je vous avoue qu’à ce moment là je ne savais plus trop quoi faire. Le « client » me demande : « Remets tes talons comme ça ». L’image me plu. J’enfile mes talons aiguilles, les pieds encore pleins de sperm. Je me lève et je sens le reste de sperm s’imprégner partout dans la chaussure et même déborder par le devant et le dessus. Une sensation étrange. On pouvait lire le bonheur sur le visage de l’ami de mon maitre ! Heureux ! Mon maître me dit : « nous partons ». Une poignée de main et je tourne les talons.

C’était ces talons et… ces pieds 🙂

En marchant dans le couloir, je sens encore le liquide de cet homme dans mes chaussures. Loin de me dégoûter, je suis encore émoustillé par l’idée que son plaisir se trouve encore sur mes pieds. Une sensation bizarre de marcher dans la rue avec ça : on a l’impression que tout le monde sait, qu’on va tout de suite comprendre etc… Mais il faisait nuit, le chemin à la voiture était court. On dit que le sperm est une très bonne crème pour la peau. Je pense que j’entretiens bien mes pieds… et vous, vous le voyez comment le footjob ?

Suite de mon expérience de catin de footjob

L’ami de mon ami, mon client donc, n’en pouvait plus. Il n’arrivait pas à relancer la discussion et ça nous amusait beaucoup. Mon ami compte l’argent, ce qui ajoute un peu plus à mon excitation. Il me dit : « Charlotte, occupes toi de Monsieur s’il te plait. » A peine je me lève que j’entends le jean de Monsieur se dégraffer. Il sort un bel engin, déjà tout dur. Je m’installe sur une chaise en face de lui. Me déchausse. Il n’en perds pas une miette. Mes pieds étaient parés de ces collants ci :

Il ne put s’empêcher d’avoir « oh » d’admiration. Mes pieds remontent petit à petit le long de ses cuisses. Il se laisse faire. J’arrive au niveau de ses bourses que je caresse délicatement avec ma plante de pieds. Puis je monte sur sa verge. Je commence le footjob en lui-même. Je le branle avec mes pieds doucement, de façon un peu maladroite, c’est mon premier footjob !! Puis je commence à prendre mes marque et je joue avec sa verge de mieux en mieux. Seul le collant sépare la peau de sa queue et la peau de mes pieds mais je la sens très bien. Le Monsieur prend manifestement énormément de plaisir : tant visuel à mater mes jambes en nylon qui s’agitent, que physique à sentir mes pieds astiquer sa queue. Je dois avouer que je prends un plaisir cérébral certain : je branle cet homme que je ne connais pas, à ses ordres. Il veut aller plus loin et me demande…

A suivre 🙂

Oui quitte à garder une certaine ligne éditoriale autant continuer sur le mode « chienne », qui bien dit est très excitant. Bref je continue mon petit lèche vitrine et j’imagine ce que va m’offrir Djok pour me voir en photo pour lui. Après les talons aiguilles, voici les mules ! A votre avis, j’agrémente ces mules d’un collant fin, de bas ou de porte jarretelle bas ? Pour rappel j’ai trouvé mes mules et mes talons aiguilles ici : boutique plaisir. Alors si vous étiez à la place de Djok, vous investiriez dans quoi ?

Je suis contente et excitée. A moins que je ne sois contente car excitée. Outre le trafic de mon blog fétichiste qui monte un peu (ça veut dire que vous êtes de plus à venir me mater et ça me plait), j’ai des lecteurs qui participent et j’adore. Ce n’est pas un simple blog de photos (ceci dit ça peut être sympa) : c’est bien ma découverte du plaisir interdit, de l’exhibitionnisme fétichiste et de la soumission à des désirs masculins autre que mon mari (qui n’en a plus beaucoup) et je vous le redis ça m’excite énormément. Djok veut m’offrir des talons aiguilles et me voir dans des positions de chienne avec. J’accepte immédiatement. J’hésite même à m’acheter une laisse… car à défaut de vous rencontrer vraiment, je deviens petit à petit votre chienne en talon et mon webmaster/photographe vous donne la laisse… J’attends donc avec grande impatience l’investissement de Djok. Car c’est un investissement : quelque part il me paye pour que je sois sa chienne… en photo ! Et je reparle de mon fantasme de la prostituée…d’ailleurs j’espère que Djok va investir dans des talons qui font bien salope. J’ai de très jolis talons aiguilles, des escarpins, mais qui font ou très classe ou très sage. Alors comme tout ça m’excite pas mal voilà une petite sélection de talons aiguilles que j’ai trouvé ici : boutique plaisir. Dans lesquelles aimeriez vous me voir ? Après demain la suite avec les mules !

Ah si vous avez envie que je joue la chienne pour vous en photo, il suffit de m’offrir des bas, des collants, des porte jarretelles ou des talons aiguilles…