Subscribe to Bourgeoise le jour…

Bourgeoise le jour…

…chienne la nuit !

Archive for the ‘Coquine la nuit’ Category

J’attends…

Août-25-2012

Je ne sais pas trop ce que j’attends mais j’attends… contre ce mur, avec mes jambes gainées de nylon, talons aiguilles blanc, je plaque le talon contre le mur, laissant entrevoir un peu plus mes charmes nylonés… on pourrait peut être pensé à une prostituée attendant son prochain client… tient juste j’ai une très bonne histoire à vous raconter, avec photos… vous allez aimer comme j’ai surement aimé…

Ma silhouette

Juin-17-2012

Me voici devant vous, entièrement sur la photo, de la tête aux pieds…

… alors oui c’est ma silhouette mais j’imagine que vous me reconnaissez : ces courbes, des talons aiguilles, ce cialis forum galbe… oui c’est bien moi…

Suite de ma série sur mon canapé. La séance avance, mes jambes s’étendent tout de long et ce qui arrive dans ces cas là arriva : mon pied commence à se détendre et fait bailler légèrement mes talons aiguilles. Mon talon sort légèrement comme pour attiser un peu le feu que je vois dans le regard de mon photographe…

J’ai parfois l’impression que mes jambes sont bien trop grandes pour les cadres de mes photos… surtout quand mon photographe me demande de les étendre sur mon canapé. Petite robe noire près du corps qui remonte toute how can i buy viagra seule, comme si elle voulait vous en montrer un peu plus, l’une des mes paires de talons aiguilles préférées, collant chair mais un tout petit blanc… et me voilà ici !

J’attends vos commentaires bien chaud…

 

C’est à peu près en ces termes que nous avons commencé notre séance photo mini jupe et collant chair. J’ai, il faut bien le reconnaître :), des jambes qui font un effet certain sur la gente masculine. Des talons aiguilles blanc avec un collant transparent chair ajoutent un peu de magie à tout cela. Et quand mon photographe me demande de me tourner et de commencer à relever ma jupe pour vous… je le fais.

Suite mon expérience footjob.

Le jour J arriva. Nous avions rendez-vous chez l’ami en question. J’étais livrée à domicile. L’homme ouvre la porte. Plutôt banal physiquement, il parait un peu tendu. Il nous accueille en nous offrant un apéro. Mon maitre est plutôt excité. Je m’assois à côté de lui. L’homme va chercher à boire et mon maitre en profite pour remonter un peu ma robe le long de mes cuisses, histoire que son ami mate un peu mieux mes jambes en collants.  Il revient et n’en perds une miette. J’étais assise exactement de la même façon :

Je décide de mon propre chef de jouer avec ses nerfs et de faire un peu de dangling sous ses yeux, l’air de rien. Comme cela :

Il ne pouvait plus enlever ses yeux de mes pieds en collant qui se balançaient. Hypnotisé le monsieur. Ca commence même à l’exciter sérieusement et il finit par tendre une enveloppe à mon ami. La séance de footjob allait commencer…

A suivre

Je n’avais pas trop vu mon maitre ces temps-ci. Manque de temps, je n’étais pas trop dispo. Mais l’envie montait et puis un jour mon maitre m’appelle : « je te propose une expérience unique. Vendre une partie de ton corps sans avoir de véritables rapports sexuels ». Il savait que je n’ai encore jamais couché avec un autre homme que mon mari depuis le mariage et que je ne suis pas vraiment prête à cela. Mais il savait aussi que ce fantasme de la « pute » faisait parti de mes fantasmes. Comment refuser… Mon maitre m’explique : « une connaissance à moi, voudrait que tu le branles avec tes pieds jusqu’à ce que jouissance s’en suive. Il veut te voir en collant transparent, talons aiguilles, et robe très courte avec un beau décolleté.  Tu auras les yeux bandés. Il te déchaussera et guidera tes pieds sur sa verge. » Je n’ai pas bronché. Rendez-vous est pris pour cette séance de footjob. Voici ma tenue :

 

La suite bientôt !

Petit à petit je me laisse aller ici, et j’ai envie d’exhib plus forte, de mots crus… je vous parlais plus bas des mes fesses en collant, maintenant mon vocabulaire a évolué et aujourd’hui c’est mon cul en collant que je vous offre. Mon maître veux que je sois matée, moi je crois que je veux plus : je veux voir dans les coms que vous vous êtes branlés dessus…

Vous avez remarqué ? je commence à mettre mes mains, à jouer avec, je me caressais le cul sur ces photos, histoire de sentir de nouvelles sensations…

Petit à petit je prends mes marques, je suis de plus en plus excitée lorsque je m’exhibe et j’ai envie d’aller de plus en plus loin. Je dois vous avouer que vos commentaires m’aident beaucoup à me dévergonder… J’aime beaucoup cette photo. Quelques ingrédients d’une soirée libertine y sont réunis : champagne, cadre chic, excitation et mes gambettes, gainées de nylon noir qui font le show! Un peu à la manière d’une meneuse de revue, je lève les jambes, pour m’exhiber, pour vous exciter, pour m’exciter… Un cocktail détonnant qui m’a emmené assez loin ce soir là…

J’attends vos commentaires, excitez moi !!

Le jour, je suis une femme de pouvoir, de luxe, respectable, la nuit je deviens une insatiable coquine, heureuse de l’effet que je fais avec mes porte-jarretelles , mes talons aiguilles, mes petites jupes… voici mes aventures !